Historique

orgue-vue-face

Quel Orgue ?

Le grand orgue de tribune de l’église St Jacques fut construit par le célèbre facteur d’orgue Aristide CAVAILLE-COLL (1811-1899), le « Stradivarius » de l’orgue romantique français. Livré en 1877, c’est un orgue de deux claviers de 56 notes et pédale de 30 notes, 15 jeux réels, 19 registres.

VIDÉO DE L’INTÉRIEUR DE L’INSTRUMENT :

Composition d’origine :

2 Tirasses, Expression, Copula, Trémolo, Orage

Grand orgue
Bourdon 16
Montre 8
Salicional 8
Prestant 4
Flûte H. 8
Bourdon 8
Flûte 4

Récit Expressif
Flute Trav. 8
Viole de gambe 8
Voix céleste 8
Flûte octaviante 4
Basson 16
Trompette 8
Basson Hautbois
Voix humaine 8

Jeux empruntés au récit et grand orgue
30 notes
Basson 16
Trompette 8
Soubasse 16
Flûte 8

Restauré par G.Maille en 1897, l’instrument subit par la suite quelques altérations au niveau de trois jeux au Grand orgue. La Flûte est transformée en Doublette au grand orgue.

Modifié en 1960, le Clairon prend la place du Basson de 16 et un Nazard celle de la voix humaine.

Ce magnifique instrument resté longtemps sans entretien se trouvait hors service jusqu’à sa restauration complète en 2014.

Le travail est confié au Facteur d’Orgue Jean DALDOSSO dans le Gers, en lien avec la Municipalité propriétaire, la DRAC, son Technicien Conseil Thierry SEMENOUX et la paroisse affectataire, sous l’impulsion donnée par l’Association.

Jean DALDOSSO Facteur d'Orgue

Jean DALDOSSO Facteur d’Orgue

 

DÉCOUVREZ L’HISTOIRE DE SA RESTAURATION >>>